Abécélire Littérature anglaise

Après tout – Jojo Moyes

« Demande-toi d’abord qui tu veux être, puis agis en conséquence. » (Épictète)

Jojo Moyes donne le ton dès la première page du dernier opus des aventures de Louisa Clark. En refermant « Après toi », je m’attendais à ce que Lou saute dans le premier avion pour sauter au cou de son petit ami, Sam. Comment pouvait-elle s’en aller à des milliers de kilomètres alors qu’elle avait enfin trouvé le bonheur. Que va-t-elle ou que compte-t-elle y trouver ? A-t-elle eu raison de partir ? Encore une fois, elle est guidée par la voix de Will, elle suit son parcours puisque quelques années auparavant, Will était venu à New York. Est-elle prête à s’affranchir du petit cocon qu’il a construit autour d’elle ? 

Tant de questions m’animaient quand j’ai commencé la lecture de ce livre. Certains diraient que Lou agace, ennuie mais peut-être parce qu’elle ressemble à chacun de nous dans ses interrogations, ses balbutiements sur sa nouvelle vie qui pourrait tout changer.
Au contraire, Lou est courageuse, elle part sans savoir ce qui l’attend. « Tout ce que je sais, c’est que je vais m’occuper de la femme dépressive d’un homme riche. »

Qui n’a pas eu envie de tout quitter pour tout recommencer, « dire oui à de nouvelles expériences » ?
Et puis, elle n’a pas complètement coupé le cordon, on prend des nouvelles de son entourage en même temps qu’elle au fil des mails, coups de téléphone et de ses retours en Angleterre. Lou dépend de ses patrons ou du moins est tributaire de leurs caprices. Elle entre par la grande porte de ce monde auquel elle n’adhère pas. Lou y pénètre avec une grande curiosité comme si elle faisait une étude sociologique des gens pour qui les problèmes d’argent n’en sont pas. Elle se rend compte qu’ils sont finalement beaucoup plus malheureux que quiconque.
« Les riches ne vivent pas comme vous et moi, mademoiselle Louisa. Et les riches de New York… vivent comme personne d’autre », lui dit Ashok, le portier. Elle rencontre Meena, Lliaria la cuisinière, Madame De Witt et son chien Dean Martin, Agnès et son mari Mr Gopnick.

On se prend d’affection pour toutes les personnes que Lou rencontre avec leurs fêlures et leurs espoirs. Finalement, encore une fois, une d’entre elles va être décisive dans le parcours de Lou et va lui permettre de vraiment savoir justement ce qu’elle veut être sans se poser de questions comme une évidence.
Il est temps de découvrir qui tu es.

http://www.milady.fr/livres/view/apres-tout

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.