Abécélire Nouveautés Recueil de poèmes

Colères et vers dans la rime – Fréderic Camoin

Je fais de l’écriture
Le seul remède à mes brisures (Extrait Venin) 

Dans son dernier recueil de poèmes, Fréderic Camoin se met à découvert, en d’autres termes, il met ses tripes sur la table pour qu’on dissèque les moindres recoins de lui-même. Ses émotions le motivent à écrire et chacun de ses poèmes en génère de nouvelles.

Le poète nous offre son univers et un jeu d’écriture surprenant. Sa prose se lit dans tous les sens, à l’endroit comme à l’envers, de haut en bas, de bas en haut, un vers sur deux. A chaque fois, il nous livre des messages complètement différents, l’espoir, l’amour se mêlent à la maladie, l’ivresse et la désespérance d’un monde qui se perd.

Exemple :

Assis dans un fauteuil
Dans un quartier de Montreuil
Je me noie dans la tristesse
Le moral en rad
L’âme en détresse
Enfermé dans cette EHPAD
De mauvais rêves me poursuivent
Je vois ce vieux chien dans un chenil
Puis les images dérivent
Apparaît un vieillard sénile
Un roquet sans caresses
Il me ressemble étrangement
Dans ce désert de tendresse
La mort serait un tel soulagement !
Je ne peux plus marcher
Mais je peux encore crier
Je hurle ma colère
Il me reste du vocabulaire (extrait la colère d’un vieillard)

Fréderic Camoin nous enseigne les possibilités infinies des mots. Il fait de son langage non seulement un moyen d’expression mais aussi un outil de révélation du monde et de ses sentiments, une arme d’investigation, un générateur de découverte. Ses poèmes sont comme son coeur luttant entre l’amour et la colère. Il crie et écrit sa vision du monde, son indignation. Sa plume n’est que le prolongement de son âme.

Tout cabossé
Au risque de tomber
Je me voûte
Je pique du nez
Témoin de ma déroute
Je n’ai rien fait
Je continue à remplir mes verres. (Extrait L’alcool et le miroir)

Sa poésie nous permet d’entrer dans le plus beau et le plus laid et nous livre un concentré d’émotions. Est-ce sa façon de résister à ses propres démons ? Frédéric Camoin expose ses rêves, ses peurs pour simplement devenir sa voix intérieure, la voix de tous ses maux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *