Abécélire Littérature française

Les sauvages – Tome 2

En cet instant précis, Fouad savait qu’il savait, mais il ne savait pas encore quoi.

Extrait du tome 2 de « Les sauvages » J’ai Lu

Tout bascule le jour de l’élection présidentielle. Les existences de chacun se bouleversent, s’entremêlent. Et tous le doivent à un seul homme… 

Krim n’entend plus cette douce musique dans sa tête, il aimerait seulement retrouver la voix de sa mère qui l’a si longtemps agacée. 

Krim essayait maintenant de retrouver la chaleur spécifique de sa voix (…) il, l’aimait, elle lui manquait, c’était la seule vérité qui lui venait à l’esprit.

Extrait du Tome 2 « Les sauvages »

Sabri Louatah nous guide dans ce deuxième tome, nous explique les rouages d’une justice et d’une police antiterroriste. Une petite fiche explicative est présente en début de livre pour mieux situer les personnages et leur rôle.

On comprend mieux ce qui s’est passé entre Krim et son cousin Nazir et surtout comment tout a pu se réaliser. 

Qu’est-ce que le mot « sauvages » signifie ? Désigne-t-il les jeunes qui se révoltent contre la tentative d’attentat sur Idder Chaouch ou tout simplement, ceux qui font le pouvoir, qui en usent et en abusent pour satisfaire l’opinion publique et le pouvoir exécutif ?

 Chaque personnage se ressemble qu’il soit du bon ou du mauvais côté et quand on touche le fond, on se raccroche à ce qu’il y a de plus important… la famille. 

Sa voix, je voulais entendre sa voix, c’est tout (…) tant qu’elle s’inquiétait pour moi, je n’avais pas à m’inquiéter pour elle.

Extrait du tome 2 « les Sauvages » (Nazir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.